Bilan 1 mois crane rasé, est-ce vraiment cool?

Qu’est-ce qu’il s’est passé en un mois ?

Introduction:

Comme vous avez pu le suivre sur ma chaîne Youtube, j’ai eu 2 gros changements capillaires dans ma vie. En tout cas, niveau coupe! Le premier était de couper plus de 30 cm en passant de cheveux long (sous la poitrine) à un carré plongeant. Le second était de passer des cheveux mi longs au crâne rasé. Je ne l’ai pas rasé à blanc, quoi que! L’arrière l’était complètement (merci mon copain qui m’a raté) et l’avant était très court! Vous pouvez constater le résultat et cette catastrophe capillaire ici.

 

Crâne rasé chez femmes

Les avantages:

Le changement:

La première semaine était la plus signifiante pour moi. Tout d’abord j’ai du m’habituer à mon nouveau visage. Cela ne m’a pris seulement quelques heures, tout simplement parce que j’ai appris à ne pas m’attacher aux apparences physiques de mon corps et d’avoir confiance en moi peu importe leurs changements. C’est d’ailleurs une des parties de mon programme sur la confiance en soi, je vous en parle un peu plus bas.

Moins de chaleur:

J’ai du m’habituer au fait que je n’avais plus de cheveux à attacher ou à détacher, plus de cheveux qui nécessitent une attention particulière. Et ça, c’est le feu! Je n’ai pas chaud à la nuque, je n’ai pas de cheveux dans les yeux, je n’ai pas cette chaleur sur le crâne! Je sens une réelle différence à ce niveau et je conseille à tout le monde d’avoir les cheveux très très court en été! Et sans frange! Je voulais garder une frange au début et je suis tellement contente de ne pas l’avoir fait. Elle sera là en automne/ hiver, et je n’aurai pas chaud le moment venu. La frange colle sur le front et demande à être lavée souvent en été, c’est tout sauf cool!

Moins de perte de temps:

Avoir des cheveux longs en bonne santé requière beaucoup de patience et d’investissement. L’investissement peut être financier mais également en terme de temps. Je parle de soins, de shampoing, d’huiles … Tout autant de choses que je n’ai pas spécialement envie de faire. Et encore plus en été! Maintenant, je peux laver mes cheveux simplement à l’eau si je le souhaite. Si je les mouille alors que ce n’était pas le jour pour, ce n’est pas grave! Il me suffit de quelques coups de serviettes pour les sécher! Bref, c’est génial!

Moins de chichis:

Ce que je veux dire par là c’est que vous pouvez absolument tout faire sans trop vous prendre trop la tête. Vous voulez aller à la plage, vous rouler dans le sable, mettre la tête sous l’eau? Go! Vous voulez vous mettre la tête sous le robinet pour vous rafraîchir? Go! Vous ne voulezpas prendre 14 ans à vous coiffer? GO! Bref, c’est trop bien!

Crane rasé sur une femme

Les désavantages:

Froid + douleur:

Les 3 premiers jours j’avais souvent des frissons et froid au moindre coup de vent (le soir). Cette même période, j’ai eu la sensation d’avoir les cheveux attachés en queue de cheval très fortement et constamment. Je pense que le fait que j’étais rasée à blanc à l’arrière, a accentué ce point.

Peu de changement:

C’est vrai que vous ne pouvez pas changer de tête tous les jours (en changeant de coupe par exemple). Pareil pour les photos Instagram, le style reste sensiblement le même. Mais du coup, on apprend à jouer du reste!

Etre belle:

Je me trouve toujours très jolie et me sens très bien dans ma peau. En fait, comme je vous l’ai dit plus haut, j’ai appris à ne pas dépendre des changements pour me sentir bien avec mon physique. Je vous en parle dans mon programme et je vous accompagne petit à petit à faire en sorte d’accepter votre physique. Je n’ai eu besoin que d’une journée pour m’y habituer. Ce que je pense de ma beauté à quand même changé: je ne me trouve pas plus ou moins belle, je me trouve juste différente, et cela me fait du bien.

Les regards:

Ce qui est plutôt drôle, c’est que j’ai vu des personnes me regarder avec insistance (comme mon père), et je ne comprenais pas pourquoi. Je pensais avoir beaucoup bronzé et qu’il était surpris. Mais non, il regardait mon crâne haha! Et que ce soit lui ou quelqu’un.e d’autre, je porte très peu d’attention à leur regard. Tellement peu, que je ne sais même pas s’ils ont changé envers moi. Encore une fois, c’est un sujet que j’aborde avec vous dans le programme. Donc si vous voulez savoir comment je fais et qu’est-ce que vous pouvez mettre en place pour y arriver rapidement et facilement, allez faire un tour 😉 La deuxième option est d’aller tester les méditations sur le site, qui vous accompagne, séance après séance, à avoir des pensées bienveillantes envers vous et votre corps.

Conclusion:

Je suis très heureuse de ce changement de look et je recommencerai si l’envie me prend. J’y trouve beaucoup plus d’avantages que de désavantages. Pour autant, je ne m’accroche pas sentimentalement à ce style. Il est là et c’est cool!

Et vous, vous seriez capable de passer le cap?

Dites le moi en commentaire!

A très vite,

Debora.

 

 

Un commentaire

  • Anonyme

    Jai fait le meme choix en novembre 2017 et jadore!! Je me sens bien mieux et plus libre. Pour changer de style je porte des bandeaux ou foulards et je porte de grandes boucles doreilles ethiques.
    Voila!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.