#JeSuisCute le féminisme

#JeSuisCute sur Twitter, le combat des féministes.

Les femmes doivent-elles se dénuder pour être féministe?

Introduction:

Je ne sais pas si vous avez entendu parler du #JeSuisCute sur Twitter? C’est le dernier combat en date et féministe qui est apparu sur les réseaux sociaux. Ce hashtag est un lieu où les femmes postent des photos d’elles où elles se trouvent mignonne. C’est @MannyKoshka qui l’a lancé. Il prône la libération de la femme et du corps de la femme. Il revient à la fameuse phrase « Mon Corps, Mon choix ». Cependant, il a engendré plusieurs réactions problématiques, c’est ce que nous allons voir!

Je tiens à préciser qu’il y aurait beaucoup à dire sur chaque point que je vais aborder et que cela mériterait un article complet pour chaque.

Si vous voulez un peu suivre mes positions sur les réseaux sociaux: Twitter, Instagram, Youtube. J’avais déjà réagit au #RendonsTwitterPlusPropreChallenge et au #MeeToo sur ma chaîne Youtube, je vous laisse aller voir cela.

Les réactions négatives:

Wow! Il y en a tellement! Il suffit d’aller faire un tour sur le hashtag pour s’en rendre compte.

« Pute »:

Ce terme est utilisé à tout va, dans le but d’insulter les femmes qui se montrent dénudées. Déjà, rappelons que celui-ci n’est pas plus une insultes que « boulanger, caissier ». Le métier de prostitué est un métier à part entière et mérite d’être encadré et un endroit de sécurité. Il n’est en aucun cas une insulte à la femme. De plus, nous n’insultons que la femme de pute mais jamais le client homme. Ce métier suit les règles de l’offre et la demande, au même titre que les autres métiers. S’il n’y a pas de demande il n’y a pas d’offre. On y voit encore là, une trace du sexisme qui est bien ancré dans notre société. Cependant, je n’encourage pas à insulter les hommes qui jouissent du plaisir des putes mais plutôt à encourager et remercier les putes du bon travail qu’elles font. Je sais que le milieu des travailleurs.euses du sexe n’est pas tout rose, et ce, en grande partie à cause du sexisme (mais pas que). Alors le minimum qu’on puisse faire c’est donner notre soutien à ces personnes, et encore plus à celles qui prennent le plus cher: les femmes. Pour conclure, dernier PETIT détails: une pute est une femme qui se fait payer pour coucher, et non pas une femme qui pose dénudé sur les réseaux sociaux.

« Respecte toi »:

J’ai entendu peu de fois dans ma vie cette phrase à l’égard d’un homme. Ou peut-être parce qu’il paraissait « trop sensible », « pd » ou «  »féminin. (comme dirait les gens …) (Là encore trace du sexisme inversé que je développe un peu plus ici). Pour autant, c’est quelque chose que l’on entend quasi quotidiennement envers les femmes. « Non mais respecte-toi un peu! ». Dans quelle situation ces mots reviennent-ils? Quand il s’agit de corps, de sexe, et de liberté dans l’un des deux domaines. Une femme qui se respecte serait une femme qui ne montre pas son corps, qui est vierge jusqu’au mariage, qui n’a eu qu’un seul partenaire sexuel dans sa vie. (Et un homme qui plus est! C’est tout de même mieux non? …). Alors cette catégorie de femmes était assez présente il y a quelques années en arrière, là où la prise de parole de celles-ci n’était qu’à son début. Avec l’arrivé des réseaux et d’Internet, nous nous retrouvons avec des outils permettant de propager des idées, des réflexions, des messages et de l’éducation à vitesse grand V. Et en conséquence, nous arrivons à une croissance exponentielle des mouvements pour les luttes sociales (comme le féminisme). Et aujourd’hui nous rencontrons de moins en moins ces femmes « qui se respectent ».

Une vrai définition:

Une définition approprié de « se respecter » serait surement « respecter ses propres envies, les écouter et les mettre en action » (sans causer de mal à autrui évidemment). Mais non, les hommes ont trouvé pour nous une nouvelle définition qui correspond à leur envie. Leurs envies d’avoir à leur côté une femme qui les a attendu, RIEN QUE POUR EUX! (Bon de leur côté ce n’est pas ça, mais quelle importance hein!). Sexisme, sexisme …

En manque d’attention:

On reproche souvent aux femmes qui se postent nues, qu’elles font cela parce qu’elles sont en manque d’attention. J’ai plusieurs choses à dire à ce sujet.

  1. Les gens qui disent ça, retweet le post de ces femmes là, pour les critiquer, en sachant d’avance que beaucoup de personnes vont être du même avis qu’elleux. Ils auront des retweet de la part des gens qui seront d’accord avec elleux mais aussi de celleux qui ont soutenu le premier tweet. Donc qui cherche réellement de l’attention?
  2. C’est le fonctionnement même des réseaux sociaux: avoir de l’attention. On peut avoir de l’attention pour plusieurs raisons: son égo, faire passer des messages … Et ici, cette attention permet de faire passer des messages ET/OU conforter son égo, et alors? 2 en 1!
  3. Pourquoi on ne le reproche pas aux personnes qui font des milliers de retweet sur des choses totalement stupides: faux thread par exemple ?
  4. Même si c’était le cas, où est le problème?

feminisme lutte

Envoyer les photos du #JeSuisCute à des membres de la famille et les mettre sur des sites pornographiques:

Une des choses qui est apparue depuis le début de le #JeSuisCute est la chasse aux familles. Les gens s’amusent à chercher le nom des parents de la personne concernée et leur envoyer le nude en disant: « regardez ce que votre fille fait sur les réseaux ».

  1. Pensez-vous qu’en étant majeur, nous avons encore besoin de l’accord de nos parents pour faire ce que l’on veut de NOTRE propre corps?
  2. Est-ce que les parents sont toujours informés sur le pourquoi du comment? S’il y a bien une génération qui n’est pas vraiment impliquée dans le militantisme sur les réseaux sociaux, ce sont bien les parents. Alors, pourquoi leur avis devraient-ils être plus valable que le notre?
  3. Savez-vous si ces personnes sont dans une famille toxique? Si la plupart font ces photos dans le dos de leur parent c’est pour une bonne raison. Et non, ce n’est pas forcément la honte, mais plutôt l’incompréhension de la part de la famille, les jugements inutiles … Tout ce qu’on cherche logiquement à éviter.
  4. Est-ce que vous faites ça avec les hommes?
  5. Pourquoi prendre autant de plaisir à blesser les femmes?

Pour aller plus loin, nous avons même retrouver une compilation des photos de ce hashtag sur des sites pornographiques. Pour commencer, je tiens à rappeler que ce n’est pas parce qu’on poste nos photos sur nos réseaux, qu’elles vous appartiennent et que vous avez le droit (au moins, le droit moral) de les reposter sur des sites pour adultes. Encore une fois, est-ce que vous faites ça aux hommes? Et dernièrement, l’acte problématique est celui de la personne qui utilise ces photos injustement, qui les repost sans consentement des concerné.e.s, qui les sexualise, qui les dégrade, et non celui de la personne qui les a poster simplement, en pleine conscience et qui les utilise comme image de soutien. Pour conclure, cela confirme juste que ce que l’on reprochait aux hommes est vrai: réduire un acte militant à un objet sexuel qu’on ne respecte pas.

Le soutien des autres femmes:

Ce qui me désole toujours autant sont le rapport entre les femmes. Combien de fois ai-je vu des femmes descendre d’autre femmes? Et encore plus dans ces cas là. De plus, on se retrouve souvent avec des femmes qui descendent une partie de la population pour en mettre une autre en valeur. Il suffirait pourtant que nous nous mettions tout.e.s en valeur. Les hommes, pour la plupart, nous rabaissent déjà. Pourquoi devront-nous le faire entre nous? La plupart des féministes qui montrent leur corps, soutiennent tout autant celles qui ne veulent pas le faire. A contrario, les femmes qui ne veulent pas le faire ont tendance à descendre et dénigrer celles qui le font. C’est comme émettre un jugement de valeur sur quelque chose qui ne nous appartient même pas: le corps des autres.

Alors pourquoi ces choses continuent? Tout simplement parce que nous avons appris depuis petite à mettre en avant notre beauté. Effectivement, les femmes sont ici pour être belle et se faire remarquer par les hommes. Quand il y a « rivalité », il faut dénigrer l’autre pour se mettre soi en avant. Mesdames, vous vivez pour vous, pas pour les hommes, vous êtes belles, toutes autant que vous êtes. Soutenons-nous!

Le contraste avec les américaines:

Il y a un énorme contraste entre ce qu’on pense des femmes en fonction de leur milieu de vie et leur beauté. En effet, nous allons être jugées différemment et plus ou moins durement. Pour faire un schéma rapide:

  • femme américaine et belle qui poste des photos nues = « goal », « trop belle », « wow », « go girl! »
  • femme française qui est belle (ou bonne) = « trop bonne, je la baise! »  ou « pute »
  • femme française qui est jugée comme étant moche =  » tu dégoutes » , « même pas je la touche avec un bâton » et mention spéciale pour le cyber-harcelement qui arrive pour la rabaisser plus bas que terre.

Même acte, jugement différent. Pourquoi?

Posons-nous les bonnes questions:

Avons nous besoin de se dénuder pour être féministe?

Non.

En fait, vous faites ce que vous voulez de votre corps. J’aimerai personnellement rappeler tout de même que le corps est un outil politique que vous le vouliez ou non. Que vous soyez voilée, dénudée, épilée ou non, tatouée … ce que vous faites de votre corps reste visible et renvoie un message. Alors utilisez le. Il existe évidemment d’autres méthodes, mais ce n’est pas parce qu’il existe d’autres méthodes pour militer qu’on ne doit pas utiliser celle-ci. De plus, nous sommes là toute l’année à parler de différents problèmes concernant le patriarcat, mais il y a beaucoup moins d’engouement. Alors demandez-vous plutôt pourquoi vous êtes là qu’à ce moment? Vous vous plaignez peut-être de voir des corps et vous nous reprocher de ne pas parler des autres problèmes sexistes, mais où êtes vous quand nous le faisons? Sur Pornhub?

On utilise ce que les hommes regardent et ce que la société regarde: les corps. On les utilise pour attirer votre attention sur l’ensemble des problèmes en lien avec le patriarcat, et cela fonctionne. Je répète que ce n’est pas parce qu’un corps est nu, qu’il est sexualisé. Le corps est directement associé à la sexualisation dans cette société, alors que ce n’est pas forcément le cas. Prenons l’exemple qui tourne en ce moment: les mères qui allaitent en public. Énormément de personnes sont choquées et sexualisent ce geste. La poitrine et les tétons existent en premier lieu POUR allaiter le bébé.

Du coup, on vous attend le reste de l’année sur tous les autres combats, restez connectés!

 

Il vaut mieux montrer notre intelligence ou notre corps?

Tout d’abord, utiliser le #JeSuisCute pour mettre en avant notre intelligence (en dénigrant évidemment les femmes qui posent nues) c’est comme devoir prouver encore une fois que nous sommes intelligentes et que nous devons être respectées pour cela. Sauf qu’on l’est trivialement. On le prouve toute l’année sur tout nos combats! Nos avancées et nos actes le prouvent, et le fait d’utiliser ce qui attire l’œil pour mettre en avant notre féminisme aussi! Par contre, montrer qu’on peut se sentir cute, sexy, belle SANS l’avis des hommes et juste parce qu’on le décide, ce n’est pas encore trivial. Le fait de pouvoir utiliser notre corps comme un outil pour NOS combats, pour NOUS et pas pour EUX, ce n’est pas non plus trivial.

Si vous voulez montrer les deux, faites les deux, toute l’année. Mais s’il vous plait, ne descendez pas une partie de la communauté pour en mettre une autre (vous) en avant. (D’ailleurs ça me fait un peu penser aux reproches sur la recherche d’attention).

equité feminisme

Le féminisme, pour toutes!

Dernière précision: le féminisme est un lutte sociale qui existe pour TOUT LE MONDE! (Les féministes le rappelle d’ailleurs assez souvent.)  Elle allège les pressions sociales de tous les genres, et les hommes y compris! (cf mon article sur le sexisme inversé). Concernant les femmes, vous êtes toutes mises en avant et toutes concernées également: trans, pute, soumise, voilé etc.

 

Dernière question très importante qu’on se pose toutes: où achetez-vous vos sous vêtements si beau que vous portez sur vos photos?!

Conclusion:

Comme vous l’avez compris, j’ai profité de le #JeSuisCute pour mettre plusieurs idées féministes en avant. Avez-vous appris certaines choses? N’hésitez pas à partager cet article à tous les gens qui en auraient besoin sur les réseaux ou IRL.

A très vite,

Debora.

3 commentaires

  • lily

    whaou merci pour cet article, je suis féministe et tu as ma vision du féminisme qui est de traiter TOUTES les femmes avec bienveillance, et avec respect et ça même les prostituées! Et sur ça que je ne suis pas d’accord du tout avec des féministes abolitionnistes contre la prostitution donc contre des prostituées et pour moi le féminisme n’est pas de lutter CONTRE des femmes mais lutter AVEC des femmes même les concernées et ça même les femmes prostituées, les femmes immigrées, sans papier, femmes SDF, femme trans, intersexe, lesbiennes, racisées, musulmanes, voilées ou non, soumises ou non, handicapées, maigres, minces, grosses et lutter pour les droits de TOUTES les femmes sans en exclure! C’est pour moi ça le féminisme dont tu décris aussi dans ton article et un féminisme qui exclut, rejette des femmes n’est pas un féminisme pour moi et ça qui me désole et ça même de la part de certaines féministes qui ont été prêtes à se retirer d’une marche féministe contre les violences sexistes car des assos et femmes prostituées, trans, musulmanes étaient là euh mais WTF! où est la solidarité féminine et ça de la part de féministes encore plus?! leur vision du féminisme n’est pas du tout la mienne et ça rejette d’autres féministes prostituées, trans, musulmanes aussi et c’est ça qui est triste aussi! Sinon bien dit notre corps, notre choix et notre corps peut être aussi une arme! le « respecte-toi » je le déteste comme le « provocante, vulgaire » pour désigner une femme et surtout sa façon de s’habiller me révolte! Je l’ai bien compris même si j’avoue qu’avant j’utilise juste le mot « vulgaire » pour une femme maintenant non! je suis féministe depuis jeune, mon féminisme s’est accru au fil du temps même si j’avoue juste avoir fait du slut shaming surtout avec le mot « vulgaire » même pour désigner le maquillage d’une femme aussi mais j’ai remarqué ça et j’ai arrêté! J’ai aussi remarqué que peu importe notre façon de s’habiller et qu’on soit petite, grande, maigre, mince, ronde, petite poitrine ou grosse poitrine etc on est toutes critiquées et jugées sur notre apparence, notre corps! Mais on peut se foutre de ces regards et jugements en faisant les choses pour nous, en nous habillant comme on veut etc et surtout on peut se réapproprier notre corps surtout! Par ex j’aime la mode, et je m’habille juste pour moi et pour me plaire , je peux mettre aussi une jupe ou mini-short en été juste pour moi et je me fous du regard des autres! Je n’ai clairement pas honte de montrer mon corps non plus et pareil pour la nudité ça peut être aussi une arme féministe car la société patriarcale veut que nous ayons honte de notre corps, honte de nos poils, honte de nos règles, honte de notre corps, honte de nos seins, honte de notre sexualité mais on peut faire le choix de ne pas avoir honte au contraire et d’assumer comme j’assume de montrer des parties de mon corps! et le « reste digne et respectable » ça a été inventé par des hommes aussi pour contrôler les femmes comme aussi le « sois belle et tais-toi » mais surtout aussi le « cache ce sein que je ne saurai voir » comme le « cache ce corps que je ne saurai voir pour ne pas exciter les hommes » mais WTF et ça c’est clairement une pensée sexiste que notre corps est juste fait pour exciter les hommes alors que non!! Les femen même si je ne soutiens pas du tout leur position d’être contre la prostitution, elles osent montrer leurs seins et je les admire pour ça comme j’admire les prostituées qui en dépit de tout ce qu’on dit sur elles, des lois contre elles, des violences policières etc elles ne se laissent pas faire en faisant ce qu’elles veulent, en se prostituant par choix et comme travail aussi! J’admire les femmes trop maquillées qui le font pour elles et j’admire malgré qu’on les critique de « vulgaire, provocatrice » qu’elles s’en foutent, s’assument! La nudité peut être une arme comme la légende de Lady Godiva dont j’ai entendu parler d’elle dans Charmed qui a fait une chevauchée nue pour que son mari diminue les impôts du peuple et pour dénoncer ça! Et j’ai adoré dans cet épisode Phoebe a fait la même chose pour dénoncer un restaurateur qui avait expulsé Piper qui était en train d’allaiter son bébé puis elle est arrivée plus tard nue sur un cheval pour dénoncer ça et le restaurateur s’est excusé et a retiré la plaque disant qu’il pouvait refuser des clients etc donc oui notre corps est également au centre du combat féministe pour disposer de notre corps comme on l’entend comme aussi la liberté sexuelle des femmes dont oui des femmes peuvent aussi aimer le sexe, regarder du porno, peut aussi coucher avec n’importe qui juste comme ça par envie et des prostituées peuvent également éprouver du plaisir sexuel et ça des gens ne le comprennent pas même des femmes qui pensent que la prostitution = que de la violence whaou les idées reçues, préjugés, la stigmatisation des prostituées aussi dont des prostituées ont compilé dans un livre toutes les idées reçues sur leur travail pour déconstruire toutes les idées reçues et pour être incluses dans la cause féministe aussi dont les livres dont je parle c’est « fières d’être putes » et « libérez le féminisme » de morgane mertueil qui parle aussi des « féministes abolitionnistes » et qui conclut sur le féminisme doit être inclusive et intersectionnelle et inclure TOUTES les femmes sinon rien! Et je pense la même chose comme juger, critiquer, stigmatiser et être contre d’autres femmes c’est pas être féministe, pas du tout ma vision du féminisme! Quant à se réapproprier notre corps et les choses: par ex un couple de star vit une rupture mais le mec ne supporte pas ça et pour se venger dévoile des photos nues de son ex ou des sexe tapes etc pour lui nuire, la dégrader etc mais au lieu de prendre ça en ayant la honte, cette femme peut réagir du genre « oui j’ai fait des photos nues et alors? je me trouve belle dessus! et ah c’est ma sexe tape j’en suis fière car je suis bonne au lit contrairement à ce que dit mon ex  » pour ne pas se sentir honteuse ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.